Entrepreneuriat

Elle et moi ne faisons qu’UN

« Avec ta fille, vous êtes de vraies guerrières. Je ne sais pas comment tu peux arriver à cumuler ton activité et ce que vous vivez parallèlement… »

 

J’ai reçu ce message il y a peu de temps et il me semble important que j’y réponde au cœur de cet article. Il y a quelques mois, j’ai laissé mon habit de guerrière au placard. Je n’en avais plus besoin. Mais je sais qu’il sera toujours là dès que ce sera nécessaire. Et cette guerrière en moi s’activera pour l’équité et la protection. Elle ne m’a jamais fait défaut.

Si je peux arriver à cumuler mon activité par rapport à ce que je traverse, c’est que elle et moi, nous ne faisons qu’un. Je ne suis pas dissociée de mon activité. Je n’enfile pas une blouse le matin pour la quitter le soir. Ce que je fais auprès des autres, je le porte dans mes tripes et dans mon cœur. Il est inconcevable pour moi que je sois séparée en deux. Lorsque j’arrêterai mon activité, c’est que je serai morte.

Je l’ai toujours ressenti comme cela et encore plus maintenant depuis que j’ai arrêté de suivre les voies du business. Je sais qu’aucune formation ne correspond à ce que je porte et à ce que je transmets. Cela vient de plus loin, de plus profond et seule ma voix intérieure me guide.

C’est elle qui m’a rappelée de m’extraire de l’entrepreneuriat tel qu’on le voit en masse. C’est elle qui m’a dit de revenir à la source. Une source intarissable qui est là pour les autres et pour moi.

Alors malgré tout ce que je vis, que ce soit avec ma fille ou pour une autre difficulté, je continue. Je continue parce que c’est une évidence et c’est aussi une joie que d’offrir au monde tout le trésor que l’on m’a transmis. Je ne ressens aucune fatigue ni aucun abattement. Au contraire, lorsque je reviens à mon activité, je me sens en joie. Je suis nourrie de l’intérieur.

Je ne suis pas en train de vous dire que c’est systématique pour tout le monde. Je le ressens pour moi, c’est tout. Et c’est cela qui est important : ce que vous ressentez. Il ne s’agit pas de faire comme ceci ou comme cela et de suivre à la lettre tout ce qui est écrit sur la façon d’entreprendre. Ce qui est important, c’est que vous ressentiez en vous ce qui vous correspond et ce que vous avez à mettre en place pour être bien.

Mon activité n’est pas un métier, c’est bien plus que cela. C’est une évidence. Elle n’est pas motivée par l’argent ni par le marketing. Elle EST, c’est tout. Et quoi qu’il arrive dans ma vie, elle continue à s’activer et à se tourner vers les autres.

Elle bouge et évolue au rythme de ma vie. Elle a commencé d’une certaine façon et nous cheminons ensemble avec ma propre évolution intérieure. Une évolution que je ne peux pas expliquer car elle est inexplicable. Elle se vit, c’est tout.

Dans notre besoin de contrôle, nous voulons souvent savoir pour expliquer ceci ou cela. Ce qui m’anime depuis mes 33 ans a fait exploser cela. Je me laisse guider et je fais confiance.

Voilà pourquoi, je ne fais qu’UNE avec mon activité. Et elle est donc toujours là malgré tout ce qui se passe dans ma vie.