Communiquer,  Couple

Couple : Quand la fin de la relation cache autre chose

Cet article m’est inspiré par une discussion avec une jeune femme. J’ai envie d’écrire à ce sujet parce que, souvent, derrière quelque chose qui paraît évident, il peut se cacher autre chose.

Le couple est un vaste terrain d’expériences ou tu peux évoluer personnellement.

Beaucoup de jeunes femmes voient le couple comme un film romantique où elles sont au centre de l’attention amoureuse de l’autre. Une image de princesse qui trône quelque part encore dans leur tête de petite fille et qui les empêche de grandir.

Elles restent coincées dans cette représentation et sont toujours en recherche du Prince Charmant qui les embrasse, les enlace, les regarde avec passion en leur disant qu’elles sont uniques et qu’elles le resteront toujours.

Cette phase du Prince Charmant se produit très souvent au début de la relation, au moment de la phase de séduction. Elle peut perdurer deux ans. Ensuite, la relation évolue.

Oui, la relation évolue parce que toutes les relations font partie du vivant et elles ne peuvent que se transformer, grandir et vieillir à leur tour comme nous. Personne ne peut conserver une relation figée au risque d’en souffrir énormément puisque c’est contre-nature.

Donc, la relation de couple est là pour te faire évoluer et grandir. Elle te fait passer de tes rêves de petite fille à ta vie de femme.

Si tu restes coincée à l’étape « lune de miel avec des étoiles plein les yeux » tu vas rechercher en permanence cet état. Et comme ce stade ne dure pas, tu vas harceler ton compagnon pour qu’il te donne et te dise des choses impossibles. Tu vas lui compliquer la vie pendant des jours, des semaines, des mois voire des années au risque d’abîmer la relation. Et comme tu n’obtiendras pas ce que tu veux figer dans le temps, tu vas de toi-même te détourner de celui qui t’aime et avoir envie de rechercher cet état ailleurs.

En recherchant cet état vers une autre personne, tu vas forcément faire une erreur. Parce que, avec cette autre personne, les choses vont se répéter. Au début, tu vas avoir des étoiles plein les yeux, des frissons partout et tu vas ressentir comme une douce emprise où tu ne penseras qu’à lui. Tu auras encore plus de mal à supporter ton compagnon, tout simplement parce que, pour toi, avec lui, il ne se passe plus rien. Il est évident que cet état qui s’apparente à celui que recherche une personne dépendante d’un substitut comme la drogue ou l’alcool, ne dure pas ; je te le répète encore pour que tu l’entendes bien. Le corps ne peut pas pétiller tout le temps et être sur un nuage rose. Un jour ou l’autre, il redescend de sa transe et atterrit dans la réalité.

Si tu restes coincée dans la recherche de « l’état amoureux transi », tu n’auras jamais une vie de couple satisfaisante et tu finiras par toujours quitter pour rechercher un amour durable à ta façon, mais qui ne peut pas durer. Tu te mets dans la quête d’une insatisfaction permanente au risque de finir seule et désabusée avec le sentiment que les hommes sont tous nuls et ne comprennent rien. Tout simplement parce que c’est toi qui n’as pas compris qu’une relation reste vivante et ne peut pas s’arrêter sous une forme toujours idéale à tes yeux.

Se sentir coincée dans une relation peut tout simplement venir de cela. L’autre n’y est pour rien et c’est juste toi qui a à évoluer et à lâcher ton désir que cela fonctionne toujours comme ceci ou comme cela, notamment dans ta vision restreinte de ce qu’est pour toi une relation de couple.

La vie de couple est un vaste champ d’expériences où l’autre bouge à sa façon et où tu bouges aussi. Ces deux mouvements font bouger à leur tour la relation. Ce qui est important c’est de communiquer régulièrement.

Il ne s’agit pas de parler tout le temps ou de vouloir savoir ce que fait l’autre pour le contrôler. Il s’agit de se rendre compte que, lorsque quelque chose ne va pas, de faire d’abord le point avec soi pour savoir ce que c’est et ce que ça touche, pour ensuite en parler à l’autre et lui dire de quoi tu as besoin, toi. Si tu commences par lui envoyer à la figure que c’est de sa faute et que tu attends tout de lui, il ne se passera rien sauf que la situation va être pire.

Après l’état amoureux du début où l’on voit toujours l’autre comme un idéal, tu vas entrer dans le retour à la réalité. Ce retour peut être parfois douloureux surtout si tu restes coincée dans l’état amoureux.

Finalement, tu te rends compte qu’il n’est pas si glamour. Il pète sous la couette, laisse traîner ses chaussettes, ne range pas ses affaires… Il faut toujours passer derrière lui pour que ça soit fait ou lui répéter toujours la même rengaine… Il est intransigeant sur certaines choses, il aime bien que tout soit en place, il te reproche d’être comme ceci ou comme cela… Eh oui, pour lui aussi, la phase « lune de miel » est terminée et la séduction ne fait plus son effet comme au début. Chacun s’installe dans la relation à sa façon et c’est souvent là que ça devient compliqué, tout simplement parce que vous n’avez jamais véritablement parlé de vos besoins respectifs et de vos projets de vie, de ce que vous attendez de l’autre et de ce que vous êtes prêts à faire pour que ça fonctionne.

Il n’est jamais trop tard pour le faire. La plus grosse erreur c’est justement de ne rien faire et de se dire que ça va passer. Parce que ça ne passera pas et ça va plutôt s’accentuer.

Ces moments-là, il y en aura souvent, tout simplement parce que, dans une vie de couple, nous avançons avec nos vies professionnelles, sociales et familiales et nous changeons. Il y aura donc régulièrement des ajustements à faire pour savoir comment se projeter ensemble.

Tu ne pourras pas prendre une décision comme si tu étais toute seule. Tu auras à en parler avec ton conjoint pour savoir où vous allez ensemble et comment. Tout simplement parce que ton projet va aussi impacter sa vie et vice-versa.

Revenons à cet état amoureux où tu es coincée. Contrairement à ce que tu crois, l’amour ne disparaît pas tout le temps. C’est possible mais il peut aussi se transformer. Et souvent, les jeunes femmes (voire les autres aussi puisque ça touche des femmes de tout âge) croient qu’il n’y a plus d’amour parce qu’elles ne ressentent plus les picotements qu’elles avaient dans le ventre ni le désir qui ne les quittait pas. Cet amour prend une autre forme dans le couple qui va s’installer. Il va se transformer en attention, en écoute et en tendresse. Il va prendre aussi la forme de l’acceptation : celui que cet autre qui de parfait est devenu imparfait, eh bien… finalement… il est tel qu’il est avec toutes ses imperfections et il peut aussi être aimé comme cela.

Parce que toi aussi tu es imparfaite mais c’est tellement plus facile de voir les imperfections de l’autre et de les lui jeter à la figure. Tu finis par oublier que cet autre, par amour, supporte la femme imparfaite que tu es.

Souvent, cet Autre est loin d’être imparfait parce que lui, il a compris que le petit nuage rose ne dure pas et qu’il s’est déjà installé dans la phase suivante, celle de l’évolution de la relation où on entre dans le quotidien et où l’on construit. Ce fameux quotidien, cette routine que l’on ne veut pas mais qui existe dans tous les couples, qu’on le veuille ou pas. Une routine que l’on voit toujours en négatif alors qu’elle peut aussi apporter une certaine sécurité et un support fertile pour vivre bien ensemble.

 

Alors observe là où tu crois qu’il ne se passe plus rien.

Est-ce qu’il ne se passe vraiment plus rien, aucune attention, aucun dialogue ? Ou est-ce qu’il ne se passe pas ce que tu voudrais qu’il se passe ?

Es-tu toujours en demande ? Quelles sont ces demandes ? Sont-elles toujours les mêmes ? Tournent-elles en boucle ? Y-a-t-il déjà des choses que tu peux faire pour toi ? Attends-tu toujours que ce soit l’autre qui t’apporte quelques chose ?

Et surtout, comment vois-tu le couple idéal ? Crois-tu que ce genre de couple peut durer tout le temps ? Le recherches-tu souvent ? Est-ce une source de conflit entre vous deux ?

Je t’invite vraiment à revoir ta vision si tu te sens coincée dans ton couple et si tu as tendance à aller rechercher ailleurs cet état amoureux qui ne dure qu’un temps et que tu voudrais éternel. Il est sûrement temps de passer à autre chose, à l’étape suivante et à lâcher cette poursuite impossible qui te mènera de désillusions en désillusions.

A tout bientôt,